von Neumann a son bureau de l'IAS à Fuld Hall (Princeton)
von Neumann a son bureau de l'IAS à Fuld Hall (Princeton)

Johan Louis von Neumann naît le à Budapest (Hongrie). Il entre à l'université de Budapest en 1921, étudie la chimie, allant de Berlin à Zurich avant de recevoir son diplome d'ingénieur-chimiste en 1925. Il retourne à ses premières amours mathématiques et obtient un doctorat en 1928. Il acquiert rapidement un réputation dans le domaine de la théorie des ensembles, de l'algèbre, et de la mécanique quantique. Il est invité à l'Université de Princeton (New Jersey) en 1930. Lorsque l'IAS est créé là 3 ans plus tard, il est choisi pour être l'un des 6 professeurs de mathématiques d'origine, qu'il conservera toute sa vie.

En 1937, à l'instigation d'Oscard Morganstern, lui et Kurt Gödel deviennent citoyens américains, pour leur travail durant la guerre. Connu pour ses contributions dans les domaines des mathématiques et des fondations de la mécanique quantique, il est élu cette année-là membre de la NAS.

Mathématicien et expert nucléaire, auteur d'une théorie des jeux, et d'une préfiguration de l'ordinateur. Von Neumann aurait travaillé comme consultant sur les ovnis.

John von Neumann avec le président Dwight Eisenhower
John von Neumann avec le président Dwight Eisenhower

Pendant la guerre, il est consultant pour les laboratoires de Los Alamos qui travaillent sur le projet Manhattan. A partir de 1945 il travaille sur l'Electronic Computer Project à l'IAS — il développe le MANIAC qui est à l'époque l'ordinateur le plus rapide de sa catégorie, fonctionnant avec des milliers de tubes à vide — jusqu'en 1955 où il est nommé Commissaire à l'AEC, qu'il restera jusqu'à sa mort. D'après certaines sources sujettes à caution, von Neumann aurait eu également la responsabilité des projets Philadelphie (en 1943) et Phoenix (de 1947 à sa mort en 1957).

En 1954 il est nommé commissaire à l'énergie atomique à l'AEC, qu'il restera jusqu'à sa mort le , d'un cancer à Washington.